J’ai toujours eu un faible pour les animaux: durant ma jeunesse, j’ai eu la chance d’accueillir chez moi un nombre incalculable de poissons de tout genre confondus, une dizaine de chats, deux chiens, des tortues, des lapins, des hamsters, des grenouilles et même un canard. Celles qui me connaissent depuis longtemps savent que mon rêve, petite, était de devenir delphinologue. Oui, oui! Je voulais étudier les dauphins, j’étais fascinée par le monde marin.

Disons que j’ai bifurqué question choix de vie vers un métier plus terre à terre et que je suis finalement devenue enseignante. Quoi que parfois, on n’est pas loin du zoo avec tout ce qui peut arriver en une journée dans une classe…!

Cette semaine, j’ai pu renouer avec ma passion marine: Miss Caprice et moi sommes allées à l’Aquarium Fish Spa. Quelle expérience hors de l’ordinaire! C’était un cadeau offert par notre fabuleuse stagiaire de cette année. Elle est vraiment tombée dans le mille avec ce pédicure pour le moins original. Je ne savais pas trop à quoi m’attendre et j’avais bien hâte de découvrir l’endroit.

20130726-200345.jpgPetit mais bien décoré, l’Aquarium est dans un sous-sol donnant sur la rue Saint-Denis. Après avoir fait un peu de shopping infructueux (ça nous arrive à nous aussi, vous voyez!), nous avons été accueillies par le personnel avec des boissons fraîches et un service très professionnel. On nous demande de se tremper les pieds dans un bac d’eau chaude bien moussante pour quelques minutes. Miss Caprice et moi en avons profité pour papoter un peu et se mettre au courant des dernières nouveautés-beauté (bien quoi, nous ne nous étions pas parlé depuis 12 heures! Il peut s’en passer des choses durant ce temps!).

Par la suite, les manucuristes procèdent à une inspection minutieuse de nos pieds. Si un client a une verrue ou des champignons (eurke! je sais!), il lui est impossible de tremper ses pieds dans les bacs à poissons. Il contaminerait les bêtes et les autres clients par le fait même.

C’est alors que l’expérience commence! J’ai été la première à glisser lentement mes pieds dans le bac. Les poissons le savent lorsqu’on approche: ils atteignent la surface de l’eau et s’agitent impatiemment, attendant leur repas!! Aussitôt les pieds plongés, ils passent à l’attaque et grignotent nos peaux mortes. Ils ne mangent que la première couche de notre peau, la plus superficielle. Je dois dire que…ça surprend. Se faire picosser les pieds comme ça, c’est un sentiment étrange.

aquariumfishspaIl faut que je vous dise que je déteste les pieds. Ne me parlez pas de sucette sensuelle d’orteil ou ne me demandez au grand jamais de vous massez les pieds! Ça me dégoûte complètement. J’accroche des pieds sous une table lors d’un souper, un frisson me parcoure. Il faut absolument que je sache à qui ils appartiennent, et s’ils ont été entretenus récemment! Et si ce n’est pas le cas, j’y pense jusqu’à ce que je puisse prendre mon bain. Je sais, je suis folle. Voilà, c’est dit.

Donc j’avais peur de ne pas aimer l’expérience, mais j’ai plutôt été victime d’un fou rire pendant quelques minutes. Ça chatouille!! Il faut savoir que ces poissons ne mordent pas: ils n’ont pas de dents, même si Miss Caprice est convaincue que oui. Parlant d’elle, elle était terrorisée! Il a fallu quelques minutes avant qu’elle prenne son courage à deux mains et plonge les pieds dans l’aquarium. Disons qu’elle a plus ou moins apprécié l’expérience, surtout lorsque le plus gros des poissons venait lui manger la peaux entre les orteils.

IMG_2683IMG_2691

Pour celles qui veulent en savoir plus sur le fonctionnement et l’hygiène de la chose, il faut que vous sachiez qu’il ne peut y avoir que 10 personnes par jour qui peuvent glisser les pieds dans un bassin. Les poissons ne se nourrissent pas exclusivement de peaux mortes: il faut leur donner des protéines deux fois par jour. L’eau des aquariums est changée fréquemment, mais il faut que ce soit fait avec précaution. De petites roches, au fond du bassin, accueillent les oeufs des poissons…ils se reproduisent entre eux alors pas besoin d’en acheter d’autres! Ces poissons, appelés Garra Rufa, ont une durée de vie de deux à quatre ans. Ce type de soin est excellent pour activer la circulation et favoriser la guérison du psoriasis et de l’eczéma.

Nous avons donc fait trempette une quinzaine de minutes, pendant lesquelles on peut lire des magazines, discuter avec les autres clientes et choisir sa couleur de vernis pour le manucure qui viendra après. La principale activitié de Miss Caprice fut de rester concentrée à ne pas regarder le bac. Nos pieds, à leur sortie, étaient plus doux que d’habitude, mais ne vous attendez pas à la douceur des pieds de bébé! Les Garra Rufa ne mangeront pas votre corne. Je pense qu’ils se gardent une petite gêne.

Ensuite est venu le pédicure classique: ponçage des pieds, gommage à la menthe, limage, et application de vernis qui était parfaite, ce qui est plutôt rare dans le monde des salons de manucure/pédicure. J’ai enfin pu entretenir une conversation avec soeur qui était redevenue elle-même. Elle d’ailleurs eu un coup de coeur pour un vernis Essie qui était vendu là-bas et qu’elle a pu faire appliquer sur ses ongles: California Coral.

californiacorailessie

Pour celles qui tenteront le coup et qui aimeront comme moi l’expérience du pédicure poisson, sachez qu’il est possible d’avoir un soin manucure selon le même procédé. Et si vous êtes vraiment fan, vous pouvez planifier un voyage en Turquie pour plonger votre corps au complet dans un bac à poissons nettoyeurs! IMG_2685